Connexion
15.12.2019

Championnat du monde 2019 à Neuchâtel

La Suisse remporte l'argent au terme d’une finale palpitante

Au Championnat du monde à Neuchâtel, les Suissesses ont manqué de peu le titre mondial. Après l'égalisation, comme en demi-finale, juste avant la fin du temps réglementaire, les Suissesses n'ont plus eu de chance en prolongation. La Suède l'a finalement emporté 3:2.

Le comportement de l'équipe de Suisse à la finale d'aujourd'hui était complètement différent de celui de la demi-finale contre la République tchèque. Les joueuses étaient prêtes dès la première minute et cela s'est fait sentir jusqu'aux premiers rangs d’une Patinoire du Littoral pleine à craquer. 4'250 fans se sont rendus à Neuchâtel pour soutenir l'équipe suisse en finale du Championnat du monde. Au bout d'une minute et douze secondes, le public pouvait déjà se réjouir une première fois : Margrit Scheidegger inscrivait le premier but du match. La rencontre a par la suite été très équilibré, aucune équipe ne pouvant vraiment prendre l'ascendant. Le score de 1:1 n’était donc pas une surprise au terme de la première période. 

Match équilibré

Le jeu est devenu de plus en plus rugueux après la pause, ce qui ne convenait pas nécessairement à l'équipe de Rolf Kern. Peu de temps après la reprise, les Suédoises pouvaient prendre l’avantage et mener 2:1. Comme aucune équipe n'a été en mesure de tirer profit de l'une des situations de supériorité numérique, le score n’a plus évolué. La faute également aux brillantes performances des deux gardiennes de but ! Lorsque l'entraîneur suisse a pris son temps mort à la 58e minute et qu'il a décidé de retirer sa gardienne, les souvenirs de la demi-finale sont revenus. L'impossible est arrivé : Corin Rüttimann a égalisé alors qu’il ne restait que huit secondes avant la fin du match et a ainsi emmené la Suisse en prolongation. Mais une minute plus tard, Johanna Hultgren détruisait tous les rêves d'or des joueuses suisses. D'un tir bien placé, elle a battu Lara Heini - qui a été élue dans la All Star Team après la finale - et a ainsi assuré aux Suédoises leur 7e titre de championne du monde d'affilée. 

«Nous étions si proches»

Bien sûr, la déception a prévalu pour les Suissesses peu de temps après la défaite. Heini, qui a disputé aujourd'hui son 50ème match international et qui a permis à la Suisse de rester dans le match pendant si longtemps grâce à ses arrêts miraculeux, a essayé de décrire ce qu’elle ressentait après cette défaite : «Plus tard, nous serons certainement fières de cette médaille. Mais pour l'instant, c'est une grande déception. On était si proches. Ça aurait été une belle histoire. » Enfin, elle remercie aussi le public : « Je n'ai jamais joué dans une telle ambiance avec autant de gens soutenant mes couleurs. Un grand merci aux fans. C'était très agréable de jouer ici.» Sa coéquipière Corin Rüttimann le voit aussi ainsi : «C'était incroyable. Le public était vraiment comme la septième joueuse sur le terrain.» Pour la Suisse, le Championnat du monde à domicile s'achève donc sur une médaille d'argent. Même si l'on a l'impression d‘avoir raté l'or, les joueuses se rendront probablement compte à un moment qu’elles ont réalisé une grande performance.

Dans la petite finale, la Finlande a également battu la République tchèque 5:4 en prolongation et a remporté la médaille de bronze.


 

Schweden – Schweiz 3:2 n.V. (1:1, 1:0, 0:1, 1:0)

Patinoires du Littoral, Neuenburg (SUI); 4250 Zuschauer; SR Tom Kirjonen, Jyrki Sirkka (FIN)

Tore: 2. Scheidegger (Spichiger) 0:1. 13. Gustafsson (Wijk) 1:1. 23. Gustafsson (Tschöp) 2:1. 60. Rüttimann (Zwinggi, Schweiz ohne Torhüter) 2:2. 62. Hultgren (Wijk) 3:2.

Strafen: 1x2 Minuten gegen Schweden; 2x2 Minuten gegen die Schweiz

Schweden: Hill; Tschöp, Sundberg; Krantz, Rydfjäll; Boberg, Molin; Carlsson; Hultgren, Wijk, Gustafsson; Joelsson, Rasmussen, Wibron; Delgado Johansson, Fjellstedt, Steen; Aggestål, Granstedt

Schweiz: Heini; Marti, Reinhard; Stella, Gredig; Mischler, Liechti; Frick; Gerig, Rüttimann, Suter; Spichiger, Gämperli, Scheidegger; Zwinggi, Ulber, Wiki; Hintermann, Rossier

 

Bemerkungen: Moa Gustafsson (SWE) und Lara Heini (SUI) als beste Spielerinnen ausgezeichnet. Schweiz ab der 58. Minute zum Teil ohne Torhüter. Lara Heini für 50. Länderspiel geehrt.

Photos

Finale: Suède – Suisse 3 :2 a. p.

Petite Finale: Finlande – Tchéquie 5:4 a.p.

 

Résultats

Photo: Fabrice de Gasperis

Partenaires principaux et Sponsors

Partenaire principal

La Mobilière

Équipementier

FAT PIPE

Équipementier

Ochsner Sport

Sponsor Or

Concordia

Sponsor Argent

Gast AG

Sponsor Argent

Opacc

Sponsor Argent

xtendx

Partenaire

Faude & Huegenin

Partenaire médias

unihockey.ch

Membre de

iff

Membre de

swiss olympics

Charity

Floorball4all

Soutenu par

Sport-Toto